image de alain-kremski

Alain Kremski

Compositeur

Biographie de Alain Kremski

Etrange parcours que celui de Alain Kremski.. Après des études brillantes où il est encouragé par de nombreuses personnalités (Igor Stravinsky, Nadia Boulanger, Darius Milhaud, Olivier Messiaen), il délaisse les chemins d’une carrière toute tracée pour explorer l’univers mystique de SONS des cloches de temples, gongs, bols chantants tibétains, fasciné par les musiques et instruments d’Asie comme l’avaient été Debussy par les orchestres et les percussions de Java.
Comme Debussy, d’ailleurs, il remporte le premier grand prix de Rome de composition et séjournera trois ans à la Villa Médicis, où il se lie d’amitié avec le peintre Balthus, qui lui communique sa passion pour la peinture, la sculpture, la littérature et les voyages...
Les oeuvres de Kremski pour bols chantants tibétains et gongs puisent autant leur inspiration dans les musiques de l’Inde, de Bali ou du Japon, que dans les chants grégoriens anciens ou les musiques du Moyen-Age. En aucun cas, elles ne cherchent à évoquer les musiques sacrées tibétaines qui obéissent à des lois strictes et accompagnent des rituels. Mais avec ces musiques, Alain Kremski espère rendre hommage, modestement, à sa manière, à la civilisation tibétaine qui contient et véhicule des trésors d’une haute spiritualité qu’il est précieux pour l’occident de sauver et de préserver.
Pour cette instrumentarium de bols chantants tibétains et gongs, il écrit des musiques extrêmement précises et codifiées, qui peuvent être jouées selon les différentes partitions par deux, trois, cinq joueurs ou plus. Mais il compose également pour orchestre, chœurs, musique de chambre, piano.