image de carole-carniel

Carole Carniel

Musicien

Biographie de Carole Carniel

C'est à Metz qu'elle commença le piano à l'âge de cinq ans. Elève au CNSM de Paris dans la classe de Germaine Mounier, elle reçut les conseils de Maurice Crut et Bruno Pasquier pour la musique de chambre et de Jacqueline Robin pour le déchiffrage. Elle y obtient à 17 ans un premier prix de piano et de déchiffrage. Sa rencontre avec Merces de Silva-telles, grande pédagogue, disciple de Claude Arrau et d'Edouard Steuermann fut déterminante, mais elle se perfectionna également en participant à des classes de maîtres de Georgy Sebok et Léon Fleisher. Ainsi prête, elle affronta alors les compétitions internationales et remporta en 1984 le premier prix du concours international de piano de Senigallia (Italie), en 1986 le deuxième prix du concours international ''Maria Canal'' de Barcelone et, en 1989, le premier prix du concours international des jeunesses musicales de Belgrade. Ces différentes récompenses lui ouvrent les portes d'une carrière tant en France qu'à l'étranger où elle se produit comme récitaliste et soliste avec différents orchestres. Carole Carniel est lauréate de la Fondation Yehudi Menuhin, et de l'association Musique Espérance fondée par Miguel Angel-Estrella. Depuis 1997, elle enseigne au Conservatoire National de Région de Tours. Sa discographie chez Ligia-Digital comprend un CD consacré à Johannes Brahms, plusieurs ouvrages consacrés à Liszt et un programme original consacré à Pierre de Bréville et Tristan Klingsor ainsi qu'un disque d'oeuvres pour guitare romantique et piano forte de Ferdinando Carulli. Lors des 5èmes Nocturnes Océanes, elle interpréta le second concerto Rachmaninov d'une manière éblouissante.