image de daniel-mille-2

Daniel Mille

Musicien

Biographie de Daniel Mille

Après un premier coup de coeur juvénile et éphémère pour l'accordéon – pas question de se coltiner une image de ringard dans la cour de récré – l'enfance grenobloise de Daniel Mille est tout ce qu'il y a de plus normal. Il faudra, pour que ses doigts le démangent à nouveau, le choc du ''Steinway à bretelles'' de Richard Galliano et la révélation de vastes horizons à explorer. Enrôlé à ses côtés dans un spectacle de Barbara, il est pénétré jusqu'aux os par l'exaltation de la scène : plus question de faire marche arrière. La chance s'en mêle, et voilà qu'il tape dans l'oreille de Pierre Barouh alors qu'il joue dans la rue au festival de Tulle. De cette rencontre naîtra son premier disque, Sur les quais, et un Django d'or à la clef. Quatre opus plus tard et à l'aube de la parution d'un nouveau disque chez Universal jazz, l'accordéoniste n'a plus à prouver qu'il sait aussi écrire. Aux confins de Piazzolla, Toninho Horta, du jazz et de la rue de Lappe, cet impressionniste de la boîte à frissons peint un univers hors du temps et des modes – des paysages pastels aux accents de mélancolie. Ennemi de la virtuosité cache-misère, Daniel Mille sait raconter des histoires avec des mots simples, qui ne s'oublient pas.