image de didier-lockwood-3

Didier Lockwood

Musicien

Biographie de Didier Lockwood

Un musicien virtuose

Fils d'un professeur de violon et frère d'un pianiste de jazz, Didier Lockwood voit le jour en 1956 et hérite naturellement de la passion de la musique. Il suit des études au Conservatoire National de Calais et en obtient le premier prix de violon à l'âge de seize ans. L'année suivante, il fait ses débuts au sein du groupe "Magma", aux côtés du percussionniste Christian Vander. En 1976, Didier Lockwood rejoint le groupe "Zao", créé par deux anciens musiciens de Magma. Et c'est en 1978 qu'il commence à travailler avec André Ceccarelli, François Jeanneau, Didier Levallet et Henri Texier.


Il adoptera pendant près de dix ans toutes les formules qu'il affectionne : du trio à cordes au passage en solo, du quartet au groupe de fusion, sans oublier quelques rencontres inoubliables (d'Uzeb à Gordon Beck et de Martial Solal à Michel Petruciani.) En 1994, il fête ses 20 ans de carrière, soit près de 1800 concert à travers le monde, et sort l'année suivante son premier album "Didier Lockwood New-York Rendez vous". Dans le cadre du Festival de la Côte d'Opale, il créé en 1996, un concerto intitulé "Les Mouettes", avec l'Orchestre National de Lille. Ce concerto connaîtra un grand succès.

En mars 2000, il publie un nouvel album "Tribute to Stéphane Grappelli" qui reçoit dès sa sortie de nombreuses distinctions : Diapason d'Or, Choc Jazzman, Sélection FIP. Au printemps 2001, Didier Lockwood crée aux côtés du danseur indien Raghunath Manet et du percussionniste Ri Murugan, le spectacle "Omkara", rencontre musicale entre le jazz et la musique indienne. Il revient en 2003 avec un nouvel opus Tribute To Stephane Grappelli. En 2004 sort Hypnoses, des compositions de musiques symphoniques, avec la soprano lyrique Caroline Casadesus et en 2005, Didier Lockwood crée son propre opéra Libertad, commandé par Radio France, au festival de Montpellier.

En 2008, son spectacle Le Jazz et la Diva obtient un très grand succès et une nomination aux Victoires de la Musique. Parallèlement, il sort un nouvel album, intitulé For Stephane, en l'honneur du violoniste Stéphane Grappelli, pour lequel il convie des invités prestigieux (Dee Dee Bridgewater, Marcel Azzola, Biréli Lagrène...).