image de geoffrey-styles

Geoffrey Styles

Direction musicale

Biographie de Geoffrey Styles

Geoffrey Styles, Chef d'Orchestre

Geoffrey Styles est en train de s’établir comme une valeur sûre de la jeune génération de Chefs d’Orchestre. Parmi ses succès les plus récents, une série de cinq concerts au mois de Janvier 2008 avec l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg en collaboration avec le Percussionniste Alasdair Malloy. En Septembre 2002 Geoffrey est nommé Chef d’Orchestre Adjoint à l’Opéra National de Bordeaux. Responsable de la préparation de toutes les Productions Lyriques avec le Directeur Musical, Hans Graf, et les Chefs invités, Geoffrey possède un répertoire de plus de cinquante opéras, qui s’étend du 18ème siècle avec Glück et Mozart à nos jours avec Stravinsky et Britten.

A Bordeaux Geoffrey dirige notamment, lors des saisons 2001-2004 ; Jephte de Carissimi à la Cathédrale St André, La Veuve Joyeuse au Théâtre Femina, des concerts pour jeune public (de 3 à 93 ans !) en collaboration avec Alasdair Malloy, les Soirées Américaines au Grand-Théâtre, et un répertoire symphonique très varié, qui s’étend de Purcell à Ligeti.

Au mois de Mai 2005 il crée  La Voix de la Mémoire, Paroles de Déportés un oratorio par Daniel Galay pour commémorer le 60ème anniversaire de la libération des camps de concentration. Dans la même saison il dirige La Belle au Bois Dormant de Tchaïkovski et le Concert de Gala du Concours International Long-Thibaud.

Pendant la saison 2006-2007, il est applaudi pour La Traviata  de Verdi, Casse-noisette pour le Ballet de l’Opéra de Bordeaux, le Concert d’Inauguration de l’Olympia à Arcachon avec Elizabeth Vidal et en présence du Ministre de la Culture, et Styx de Giya Kancheli avec Yuri Bashmet en soliste.

Parmi ses collaborations avec d’autres grands théâtres lyriques, il compte : le Théâtre des Champs-Elysées (the Rake’s Progress, 2001), le Châtelet (la Fiancée du Tsar, 2004), le Bregenzer Festspiele (Blaubart, 2006) et l’Opéra National du Rhin (Boris Godunov, 2007). En Novembre 2007, la création mondiale de Zatoïchi par Christian Lauba à l’Opéra National de Bordeaux a été saluée par la presse internationale (le Monde de la Musique, Dancelight Magazine, les Echos, Dance Magazine…). 


Parmi ses autres projets pour 2008/2009, Geoffrey va de nouveau collaborer avec l’Opéra National de Bordeaux (Coppélia, le Tour d'Ecrou, Tannhaüser), l'Orchestre National Bordeaux Aquitaine (concerts symphoniques), l’Opéra National du Rhin (Die Walküre, Siegfried), l’Opéra Comique de Paris (Porgy and Bess) et l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg. Pour la première fois il travaillera avec l'Orchestre Philharmonique de Monte Carlo et le Teatro Sao Carlos de Lisbonne.

Ses succès les plus récents : une série de cinq concerts au mois de Janvier 2008 avec l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg pour la saison Jeune Public, en collaboration avec le Percussionniste et Animateur Alasdair Malloy. Ces concerts ont remporté un vif succès : près de 10 000 personnes viennent assister aux spectacles en une semaine.