Gustav Mahler

Compositeur

Biographie de Gustav Mahler

Né le 7 juillet 1860 à Kaliste, en Bohême, Mahler est issu d'une famille israélite de langue allemande. Il fit ses études au Conservatoire de Vienne, où il eut comme condisciple Hugo Wolf, et entreprit dès 1880 une double carrière de compositeur et de chef d'orchestre. Mahler a été nommé, à l'automne de 1888, directeur de l'Opéra de Budapest. Il conserva ce poste jusqu'en mars 1891, date à laquelle il devient premier chef d'orchestre à l'Opéra de Hambourg.
Avec son accession, en 1897, au poste de directeur de l'Opéra de Vienne, Mahler aborde l'étape la plus prestigieuse de sa carrière officielle. Ne ménageant ni les autres ni lui-même, il se fait des partisans dévoués et des adversaires acharnés. En 1902, son mariage avec Alma Schindler marque un tournant dans sa vie : avec le peintre-décorateur Alfred Roller, il réalise de 1904 à 1907 ses plus grandes mises en scène, fondant ainsi la renommée de l'établissement. Furent alors composées la Quatrième Symphonie (1900), la Cinquième (1902), la Sixième (1904), la Septième (1905) et la Huitième (1906), ce à quoi il faut ajouter deux cycles de cinq lieder, chacun des poèmes de Rückert. En 1907, trois ''coups du destin'' frappèrent Mahler : perte, à la suite notamment d'attaques ouvertement antisémites, de son poste à Vienne ; mort de sa fille aînée âgée de quatre ans ; découverte chez lui d'une maladie de coeur incurable. Appelé par le directeur du Metropolitan Opéra, il passa, quatre années de suite, l'automne et l'hiver à New York (où il dirigea aussi la Philharmonie), et le printemps et l'été en Europe où il termina en 1908, Dos Lied con der Erde, et en 1909, la Neuvième Symphonie. En 1910, une grave crise conjugale, qui nécessita une consultation chez Freud, fut une des causes de l'inachèvement de la Dixième Symphonie. Victime en Amérique, en mars 1911, d'une angine à streptocoques, et ramené d'urgence en Europe, Mahler mourut à Vienne peu après.