image de hyun-jong-roh

Hyun-Jong Roh

Chanteur

Biographie de Hyun-Jong Roh

Hyun-jong Roh fait ses études musicales à l'université de Hansei en Corée du Sud avant de partir étudier le chant au conservatoire de Parme avec Juliano Cianella et Lelio Capilupi. En France il étudie au conservatoire de Boulogne-Billancourt où il obtient un premier prix de chant à l'unanimité dans la classe de Liliane Mazeron.

Depuis 2002, il est lauréat de plusieurs concours internationaux de chant: Minerbio, Umberto Sacchetti, Mantova, Rhodesne, Riccardo Zadonai, Marmande, etc. Il donne de nombreux récitals en Corée, en France et en Italie.

En concert, il est ténor solo dans la Messe Gaudeamus Igitur de Frantz Listz (Cathédrale de Parme, 2002) et est invité comme ténor solo en la Cathédrale Notre Dame de Paris pour Le mystère de la conversion de Paul Claudel (2005).

Sur scène, Hyon-jong Roh, commence avec le rôle de Giuseppe dans La Traviata à l'Opéra de Séoul (2000), il chantera ensuite le Duc de Mantoue dans Rigoletto au Teatro de Parme (2001), Rodolphe dans La bohème à Parme (2002) également, Don Ramiro dans Cendrillon au Festival d'Ile-de-France (2005, 2006 et 2007); Don José dans Carmen au Festival de Bougival avec Teresa Berganza (2008).

Il interprète plusieurs rôles à l'Opéra National de Paris : une voix de ténor de ALCINA (2004), l'ordonnance Andrei dans Guerre et Paix (2005), Yacuside de Madame Butterfly (2006), un étudiant dans Louise (2007 et 2008).