image de hyun-jung-lim

Hyun-Jung Lim

Musicien

Biographie de Hyun-Jung Lim

Pianiste

Hyun-Jung LIM, considérée comme ''thrilling and outstanding musical personality'', maîtrise un répertoire très large et donne l’intégrale des études de Chopin et des Etudes-Tableaux de Rachmaninoff au cours du même récital en élevant l’enthousiasme et l’ovation du public. A seulement 22 ans, la pianiste coréenne Hyun-Jung LIM apparaît aujourd'hui comme l'une des pianistes les plus remarquables de sa génération. Considérée déjà comme une très grande artiste internationale, elle maîtrise l’intégrale des études de Chopin et des Etudes-Tableaux de Rachmaninoff au cours du même récital avec une aisance déconcertante, alliant la musicalité qui rappelle les grands pianistes du passé et la virtuosité que certains décrivent comme ''surhumaine''.

Hyun-Jung LIM étudie le piano dès l'âge de trois ans avec Jong-Sun KIM et elle décide de poursuivre ses études en France, à l'âge de douze ans. Cinq mois après son arrivée, elle termine le Conservatoire National de Région de Compiègne avec le premier prix de piano et à l'unanimité dans la classe de Marc Hoppeler.

Seulement deux ans plus tard, en 2002, elle termine le Conservatoire National Région de Rouen en étant la plus jeune titulaire du Diplôme d'Etudes Musicales complètes de la Normandie avec mention très bien à l'âge de quinze ans. Ce qui l’amène à se produire pour la chaîne de Télévision France 3 Normandie.Elle y obtient également les premier prix à l’unanimité du cycle de perfectionnement en Piano et en Musique de Chambre.

L’année suivante, elle entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Henri Barda et seulement trois ans plus tard, elle obtient le premier prix de piano en première nommée et le Diplôme de Formation Supérieur avec mention très bien.

Elle y est également admise en classe d'initiation à la direction et dirige l'orchestre des Lauréats du Conservatoire de Paris dans les œuvres de Haendel, l’opéra « Alcina », Symphonie n.44 de Haydn, Kammersymphonie op.9 de Schoenberg, Sur Incise de Boulez, Les Illuminations de Britten et diverses œuvres orchestrales.

En 2007, elle remporte le premier grand prix à l’unanimité du Concours International de piano « FLAME » .

Hyun-Jung LIM est régulièrement invitée aux festivals de Moulin d'Andé en France, au Festival de Schloss Mirabell à Salzburg, au Festival Européen de la Musique Classique à Naples, à Bayreuth Easter Festival en Allemagne, au festival de Rode Pomp à Gand et Festival Kamermuziek Houtland en Belgique et à Serate Musicali en Italie.