image de iacovos-pappas

Iacovos Pappas

Metteur en Scène

Biographie de Iacovos Pappas

Claveciniste, organiste, metteur en scène, musicologue, Iakovos Pappas est né à Athènes. Sa prédilection pour la musique vocale l'incite à s'intéresser à la rhétorique, la déclamation & la gestuelle, voies irremplaçables pour appréhender comme il se doit les œuvres musicales & théâtrales des XVIIe & XVIIIe siècles. Ses recherches aboutissent à une théorie cohérente & claire concernant l'émission vocale ainsi que le mécanisme de la prononciation bouleversant ainsi les usages actuels de l'interprétation de la musique baroque . Il est, de ce fait, l'un des rares en Europe à pouvoir enseigner la déclamation chantée. Il fonde en 1992 l'ensemble Almazis, avec lequel il met ses recherches en application. Ses aptitudes exceptionnelles d'accompagnateur & sa pratique du continuo l'a très tôt conduit à collaborer avec la quasi-totalité des ensembles baroques français; des théâtres internationaux tels que l'opéra de Los Angeles ont fait appel à ses compétences.

De 1983 à 1989 il fut l'assistant de la classe de William Christie au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris & chef de chant & de déclamation du Centre de Musique Baroque de Versailles de 1993 à 1997. En 2004 il fut chef invité de l'orchestre Ostinato pour un travail pédagogique autour de l'Amour & Psyché de Joseph Cassanea de Mondonville. Son étroite collaboration avec Philippe Lenaël entre 1995 & 1999 a donné des réalisations telles que Zémire & Azor d'André Modeste Grétry, L'Isle des Foux d'Egidio Duni, Côté cour côté jardin, Les Histoires Sacrées de Marc Antoine Charpentier. Il a dirigé également la création contemporaine des Amants Magnifiques de Lully-Molière au Théâtre de l'Athénée en 1989, Tancredi & Clorinda de Monteverdi, Didon & Énée de H. Purcell. La saison 2004-2005 est une période charnière puisque c'est dans cette période qu'il ose présenter pour la première fois depuis leur création initiale un spectacle sur les musiques & textes érotiques du XVIIIe siècle Dévergondages Baroques mis en scène par Benoît Brumer. Il crée un nouveau spectacle : Les Fables de Jean de La Fontaine dans la même saison en mise en scène commune avec Paul-Alexandre Dubois qui fut l'autre moment fort de la saison. Au fil des années, il est devenu un des plus ardent défenseur de la musique française & assure une large activité de diffuseur tant en France qu'à l'étranger. Il est l'artisan principal de l'intégrale de la musique de chambre de Jean-Philippe Rameau présentée pour la première fois en Grèce en 1992 & il programme les pièces pour clavecin de Gaspard Le Roux en Inde en 1993.

Iakovos Pappas aborde aussi le répertoire contemporain en tant que chef invité en créant en 2002 au Théâtre du Pirée la pièce La Femme de Zakynthos de Dimouleas. La discographie de Iakovos Pappas frappe par sa diversité tout en témoignant de son goût pour les musiques rares: les pièces de clavecin de Pancrace Royer, de Gaspard Le Roux & de Jean-François Dandrieu, les sonates pour clavecin de Giovanni Battista Platti, la transcription des Sonates opus 1 d'Antonio Vivaldi. Depuis 2004, il donne une série de concerts à La Péniche Opéra avec des programmes exceptionnels en faisant connaître des génies méconnus tels que Pancrace Royer dont il a fait chanter La Fortune sur un texte de Jean-Baptiste Rousseau, célébrant le 250ème anniversaire de la naissance de Marin Marais en présentant les deux suites de pièces à trois violes & clavecin ainsi que les suites pour deux dessus & basse continue. Les airs de cour puis les romances en passant par les cantates françaises donnent au public un large panorama de cette période si riche & si diverse. Cette série sera à nouveau programmée pour la saison 2006-2007.

En 2005 il présente un opéra bouffon, Le Maréchal Ferrant, donné neuf fois avec mise en scène de Paul Alexandre Dubois à la Péniche Opéra, puis en février 2006 à Dreux & en juillet dans le festival Opéra d'été en Bourgogne.