image de kurt-heinz-stolze

Kurt-Heinz Stolze

Chef d'orchestre

Biographie de Kurt-Heinz Stolze

Kurt-Heinz Stolze est né le 26 janvier 1926, à Hambourg. En 1942, son baccalauréat en poche, il entre à l’Ecole Supérieure de Musique de sa ville natale afin d’y étudier le piano, l’orgue et la direction d’orchestre, auprès de Wilhelm Brückner-Rüggeberg. En 1947, une fois son diplôme de fin d’études obtenu, il commence à être actif sur le plan musical, principalement à Hambourg.

Il obtient son premier engagement comme chef d’orchestre et répétiteur-adjoint à l’Opéra Royal de Copenhague. En 1957, il est nommé répétiteur-adjoint pour l’opéra et le ballet, au Württemberger Staatstheater de Stuttgart. Puis, il se consacre presque exclusivement à la musique de ballet et devient le plus étroit conseiller musical de John Cranko.

Il compose notamment la musique du ballet de Cranko Wir reisen nach Jerusalem, dirige les représentations du Lac des cygnes, organise pour Cranko le cycle de concerts de Vivaldi L'Estro Armonico, orchestre Les Sylphides et Kyrie eleison et met au point une version musicale du ballet Eugène Onéguine d’après différents motifs tirés de l’ensemble de l’œuvre de Tchaïkovski. Parallèlement, il travaille pour la radio et le cinéma. En 1969, il crée et orchestre la musique de La Mégère apprivoisée, d’après le modèle des 550 sonates de Domenico Scarlatti. En août 1970, Kurt-Heinz Stolze met fin à ses jours, à Munich.