image de ladislas-chollat

Ladislas Chollat

Metteur en scène

Biographie de Ladislas Chollat

Comédien, Metteur en scène

Ladislas Chollat a de nombreuses créations à son actif. Dès 1993, et jusqu'en 1998, il fait ses armes à Marseille, où il monte Le Roi se meurt, de Ionesco (1993), Orphée, de Cocteau (1994), Antigone, de Anouilh (1996), Machbett, de Ionesco (1998), spectacles dans lesquels il joue. C'est en 1998 que s'opère des rencontres décisives pour lui : il crée sa compagnie professionnelle, le Théâtre de l'Héliotrope. A cette occasion,  il fait la connaissance de Gildas Bourdet, qui est alors à la direction du Théâtre National de la Criée. il l' assiste sur de nombreux spectacles, à La Criée comme à Chaillot, au TNP, à Hébertot. Il le suit et devient assistant de direction quand Bourdet fonde, en 2002, le Théâtre de l'Ouest Parisien à Boulogne-Billancourt, jusqu'en 2004.

L'intensité du travail durant ces six années ne l'empêche pas de mener ses propres projets. Il crée Pluie, en 2000, de Delphine Mongens, puis l'année suivante, à La Criée, On ne badine pas avec l'amour, de Musset, qu'il reprend à Paris, au Théâtre 13 et au Ranelagh, puis en tournée. En 2004, il crée Le détail des choses, de Gérald Aubert. En 2005, sa compagnie est accueillie en résidence au Théâtre du Beauvaisis. Dès lors, ses spectacles sont souvent créés dans l'Oise, avant d'être présentés à Avignon ou à Paris, notamment au Vingtième Théâtre : Le Barbier de Séville, de Beaumarchais (2005), Médée, de Anouilh (2007), re-crée en 2009 à la Comédie de Picardie à Amiens.

Son spectacle Trois semaines après le paradis suit un même chemin, du Théâtre du Beauvaisis en 2006 au Petit Hébertot en 2008, en passant par Le Petit Louvre dans le Off d'Avignon, un grand moment du Festival 2007, et enfin par la Comédie de Picardie à Amiens en 2008.

Toujours très actif et productif, il prépare d'autres spectacles, dont l'un sous forme de concert à partir de textes de Ionesco, Tiens, il est neuf heures ! en 2008.

Ladislas Chollat est aujourd'hui metteur en scène associé à la Comédie de Picardie. Il est directeur artistique depuis janvier 2005 du festival l'Oise au Théâtre d'Ermenonville, consacré chaque année à un auteur.