image de laurent-jochum

Laurent Jochum

Musicien

Biographie de Laurent Jochum

Laurent Jochum, titulaire des Grandes Orgues Cavaillé-Coll de Saint Jean-Baptiste de Belleville à Paris, est né à Thionville en 1975.
Il accomplit ses études d'orgue tout d'abord sous la direction de Raphaële Garreau de Labarre sur le Grand Orgue A. Kern de St Maximin à Thionville. Il les poursuit avec André Stricker au Conservatoire National de Région (CNR) de Strasbourg, puis auprès de Louis Robillard au CNR de Lyon.

En 1997, il obtient un premier prix avec félicitations à l'unanimité du jury et, en 1998, un premier prix de perfectionnement.
Lauréat de plusieurs concours nationaux et internationaux, il remporte notamment le concours international d'orgue de Lorraine et se voit décerner en 1999 le Grand Prix d'orgue Jean-Louis Florentz (Grand Prix de l'Académie des Beaux-Arts) d'Angers, présidé par Thierry Escaich.
En 2006, il participe aux demi-finales du concours international des Grandes Orgues de Chartres. Au cours de différents stages et académies (Aubusson, St Bertrand de Comminges, Masevaux, Rencontres musicales de Lorraine), il travailla avec des professeurs comme Vincent Warnier, Jean-Charles Ablitzer, Jean Boyer.

Il est régulièrement invité à se produire, tant en soliste qu'au sein de diverses formations instrumentales et vocales, en France comme à l'étranger (Angleterre, Luxembourg, Italie, République Tchèque), sur des instruments prestigieux tels que les Grandes Orgues de Saint Etienne du Mont, La Madeleine ou Notre Dame à Paris, de la basilique de Fourvière à Lyon, de Saint Thomas à Strasbourg, des Cathédrales de Montpellier, Gap, Verdun, Périgueux, Langres, Annecy, Albi.

Si la carrière de concertiste constitue son activité principale, Laurent Jochum est également accompagnateur de plusieurs stages de chant choral et à travaillé pendant plusieurs années avec les Petits Chanteurs de la Basilique de Fourvière à Lyon.

Il enregistre plusieurs disques avec choeur ou en soliste. Son répertoire de prédilection s'étend de la musique baroque à la musique romantique et symphonique du XIXème siècle, ainsi que les grands chefs d'oeuvres de la musique contemporaine.
En 2000, son Service National lui voit décerner sur concours le poste à la Garde Républicaine en tant que pianiste et organiste du Choeur de l'Armée Française. Parallèlement, Laurent Jochum a poursuivi un cursus universitaire à Strasbourg et à Lyon et a obtenu en 1998 un CAPES de musicologie.