image de maak-s-spirit

Mâäk's'Spirit

Musicien

Biographie de Mâäk's'Spirit

Après des débuts en quartet, Mâäk's Spirit s'est transformé en un collectif constitué de six musiciens ou plus selon les projets.
Mâäk's Spirit réunit aujourd'hui quelques uns des musiciens les plus talentueux de la scène jazz belge et française. Le temps passé ensemble et les aventures communes au sein de différents projets sont à l'origine de cette entente humaine et musicale. Ils ont ainsi pu comprendre la démarche de création de chaque membre du groupe afin de nourrir un échange basé sur l'imagination. Ils partagent tous la même soif de découvrir d'autres territoires musicaux et c'est ce qui les pousse à augmenter le collectif d'autres membres issus de cultures très différentes.

Après le premier album ''Lives'' (1996, JAS records) que Mâäk's Spirit a décidé de développer des projets axés sur l'aventure et la découverte. ''Le Nom du Vent'' (2002, Nefertiti) est le résultat d'une résidence à Essaouira, au Maroc, qui a inspiré tout le collectif.

Depuis 2003, Mâäk's Spirit a poursuivi dans cette direction en travaillant régulièrement avec un groupe de musiciens Gnawas du Maroc, le ''Gnawa express de Tanger''. Le Malien Baba Sissoko fait également partie de ce projet nommé ''Al Majmaâ'' (Igloo, 2003).

''Stroke'' est un projet qui s'est déroulé entre juillet et novembre 2004 en Belgique et en Afrique du Sud. C'est à Johannesburg, aux côtés des poètes africains, Kgafela oa Magogodi ou Samantha7 qu'est née cette rencontre entre le Spoken Word (sorte de poésie scandée) et l'art d'improviser de Mâäk's Spirit.

2005 a permis de poser les bases de nouvelles collaborations autour du compositeur contemporain canadien Yannick Plamondon, mais également avec Sekouba Traoré, un chasseur Bambara du Mali.

C'est enfin en 2006 que Jean-Yves Evrard écrit ''Five'' un nouveau répertoire pensé autour du noyau du collectif et qui sortira sous le label De Werf.

''Al Majmaâ'', ''Stroke, ''Five'', le projet Bambara, le travail avec Plamondon, tous ces projets nourrissent et inspirent le Mâäk's Spirit. C'est vers ce travail de composition collective que se dirigent les musiciens du groupe.