image de maalesh

Maalesh

Chanteur

Biographie de Maalesh

Comores

De son parcours atypique, ce musicien-auteur-compositeur a donné naissance à l'afro-arabe, un alliage entre les musiques de ses îles et les mélodies arabes. Tirant toujours son inspiration de la musique traditionnelle comorienne, principalement du Twarab, mais aussi de la musique chinoise ou du rock à la James Brown, il interprète ses chansons indifféremment en comorien, en swahili ou en arabe.

Messager de la paix et de la non-violence, d'où son surnom, Maalesh (en arabe : "ce n'est rien, ce n'est pas grave") est né le 22 juillet 1961 à Moroni, dans la Grande Comore, de père comorien et de mère ougandaise. Dès l'âge de douze ans, il bascule dans la musique en tant que choriste et percussionniste, puis guitariste. Son premier album "Wassi-wassi" est le fruit d'un long travail qui l'a conduit des musiques de son pays natal aux mélodies arabes qu'il a côtoyées durant huit années passées en Arabie Saoudite.

Maalesh a derrière lui une carrière déjà chargée : sélectionné en 1995 pour le M.A.S.A. (Marché des arts et des spectacles africains), il est également cette même année élu "Découverte RFI Afrique". Il se produira ensuite en Europe et au Canada, lors d'évènements tels que les Francofolies de Montréal, le festival de Musiques Métisses d'Angoulême et obtient le Grand Prix International du Festival Visa Francophone.