image de mohamed-khaznadji

Mohamed Khaznadji

Chanteur

Biographie de Mohamed Khaznadji

Considéré par les puristes comme l'un des interprètes les plus représentatifs du style andalou algérois, Mohamed Kheznadji a influencé, tant par son style que par le charisme de son attachante personnalité, des générations entières de musiciens et d'interprètes.
Né à la casbah le 21 mai 1929 et issu d'un milieu algérois, où la musique classique algérienne dite andalouse est un art de vivre, il montrera très tôt des prédispositions artistiques au contact de grands maîtres, tels Mohamed Benchaouch, Mourad Bestandji, Mohamed et Mahieddine Lakhal, qui lui feront découvrir les horizons artistiques et spirituels de la nouba.
Il a, alors, pour cheikh (maître), Abderrahmane Belhocine (père de Hamid, tromboniste de Kassav'), le mentor qui lui révélera tous les secrets d'un art, en particulier la sana'a, et le guidera lors de ses premiers pas sur scénes. Très vite, l'ancien récitant de Coran, amateur de vers mystiques, va imposer sa marque aussi bien comme interprète, d'abord au sein du grand orchestre dirigé par Cheikh Mohamed Fekhardji, puis en soliste, que comme professeur dans diverses structures musicales.
Khaznadji séduit beaucoup par sa maîtrise de la tagliba (litt. renversement) qui consiste à faire passer rapidement la voix de la note la plus élevée dans les aigus à des degrés qui vont de la tierce à l'octave inférieure.