Biographie de Naab

Des musiciens berbères du désert rencontrent des rythmes hardcores et des sonorités psychédéliques. Naab se joue des codes en vigueur avec une facilité déconcertante. Adaptant sa culture berbère à celle du breakbeat et de la jungle, le groupe s'est forgéune identité forte et facilement reconnaissable. Sa musique concentre les rythmes de la ville, la technologie, la force de l'imaginaire, le retour aux racines, le nomadisme culturel, le réconfort de la Foi, l'esprit de la fête... Son premier album Salam Haleikoum, lui a réservé une place de choix dans le "digital bled". Né à Brest, de parents berbères marocains, Naab est un instinctif. Il aime se balader dans la musique : du hip-hop aux sound-systems drum'n'bass et des richesses traditionnelles berbères à la liberté du jazz. Il laisse évoluer les vibes hip-hop, berbères, électros, pour une véritable
démarche de composition à laquelle vient s'ajouter des sons propres au Maroc : gambri, tablas et instruments traditionnels. Ce musulman pratiquant n'hésite pas à bouleverser les traditions, toujours avec un équilibre
subtilement dosé entre les atmosphères méditatives et l'efficacité de l'appel à la danse, au mouvement, à la fête...
Il est entouré de 7 musiciens : chant, claviers, platine, DJ, basse, batterie et batterie électronique. Pour Naab, cette présence est importante. Tourner avec des machines n'est, selon lui, pas assez " organique " et l'on attend davantage des instruments quelque chose qui donne un côté vivant. Ici, gambri et tablas s'unissent sur un breakbeat jungle, lui même poussé par un souffle de cordes majestueuses.
Un mélange d'énergie, de mélancolies pour amener aux portes du désert...

Le group est formé par :
Naab - chant
Jean-Baptiste Ferre - claviers
Gregoire Florent - batterie
Fabrice Kermorvan - basse.