image de rachid-taha

Rachid Taha

Chanteur

Biographie de Rachid Taha

Métissage nomade

Artiste résolument contemporain, Rachid Taha n'a jamais oublié ses racines. Le nom du groupe qu'il fonde dans les années 1980, Carte de Séjour, en dit long sur ses prises de position. Tout comme le titre qui fit sa notoriété, une version arabisée de Douce France de Charles Trenet.

De sa voix tantôt caressante tantôt puissante, de sa musique empreinte de révolte qui mêle raï, rock et sonorités électroniques, Rachid Taha secoue les conformismes, dénonce la corruption, la guerre, le racisme et toutes les formes d'exclusion. Un artiste nécessaire, applaudi au fil des albums et des tournées mondiales, emblème d'une culture métissée enfin reconnue.

Un grand nombre de succès jalonnent sa route : Voilà,voilà... en 1993, le fracassant Ya rayah, le phénoménal double album du concert événement "Un, Deux, Trois, soleils" avec Faudel et Khaled... En septembre 2004, sort son album Tékitoi, toujours empreint des thèmes chers à Rachid Taha : dénonciation de l'exclusion, poésie, humour, mélange des genres. A noter également la reprise des Clash Rock the casbah.

Huit ans après Diwan, Rachid Taha revient à nouveau aux sources avec Diwan 2, nouvel album hommage aux grandes chansons arabes, unanimement salué par la critique. Sur son 8ème album studio, Rachid Taha nous dit Bonjour (2009 - Barclay) et c’est pas vraiment banal. Car s’il y a un "bonjour" mécanique, échangé dans la rue ou au téléphone, il y en a un généreux qui lui ressemble. Les concerts de cet artiste aux multiples facettes sont une expérience rare. En 2011, il collabore à la bande originale du fil Beur sur la ville.