image de rayess-bek

Rayess Bek

Chanteur

Biographie de Rayess Bek

Rayess Bek, rap libanais

Rappeur sorti de le guerre, Rayess Bek rappe en arabe, francais et anglais sur des themes sociopolitique. Wael, auteur compositeur et interprète, s'est révélé comme le représentant majeur du rap et du slam au Proche-Orient. Après avoir fondé le groupe Aks’ser (Sens interdit / A contre courant), il fait également carrière en solo sous le nom de Rayess Bek depuis 2001.

En 2003, Rayess Bek sort son premier album, 3am Behkeh Bil Sokout, avec un label indépendant, suivi en 2005 par Mouder Lal Saha. On peut retrouver ses titres sur plusieurs compilations internationales, comme Guerriers pacifistes, distribuée à partir de février 2007.

Son univers hip hop, de plus en plus teinté de slam, fait se rencontrer mots arabes et français, beats orientaux et instruments traditionnels comme le oud. Sa nouvelle formation est conçue dans un esprit de fusion jazz soul oriental.

A 27 ans, Rayess Bek a partagé sa vie entre Paris et Beyrouth et connu deux guerres tragiques qui marquent nécessairement son écriture. Sa double culture est une force et il souhaite bien la propager dans de nouveaux titres en français et en arabe. Ses propos acérés sur la situation internationale, qu'elle traite de questions politiques ou de société, font écho des faubourgs de Beyrouth aux abords du périph' parisien.

Après s'être nourri de rencontres avec des artistes comme RZA et Nile Rogers, il prépare la sortie de son 3ème album en France, et collabore avec Amazigh Kateb, leader du groupe Gnawa Diffusion. Son originalité viendra bientôt agrémenter la mouvance actuelle du rap français.