image de renaud-4

Renaud

Chanteur

Biographie de Renaud

Tan Tan Tan

Porte-parole d'une jeunesse révoltée dans les années 80, Renaud a vendu des millions d'albums. Il est consacré en 2003 par la profession avec trois Victoires de la Musique. Renaud Séchan voit le jour en mai 1952 à Paris, d'une mère ouvrière et d'un père professeur. Très jeune, il s'engage dans le militantisme et quitte le foyer familial en mai 1968. Il fête ses 16 ans sous les barricades et adhère au CRAC (Comité Révolutionnaire d'Agitation Culturelle) avant de fonder le groupe Gavroche Révolutionnaire. Il rencontre alors Coluche et Romain Bouteille, avec qui il décide de se produire au Caf'Conc'. 


En 1975 il enregistre son premier album avec les chansons "Amoureux de Paname" et "Hexagone". Mais c'est en 1978, qu'il se fait vraiment connaître du grand public avec son album "Renaud" (Laisse Béton), suivi de près par la "Boom" et "Adieu minette". Cet auteur engagé bouscule la société, avec ses textes incisifs. En 1979 il publie son troisième opus et enchaîne les succès : Tango de Massy, Ma Gonzesse, Marche à l'ombre, Viens chez moi j'habite chez une copine, Mon Beauf, Morgane de Toi, Marchand de cailloux... En 1992, il fait son retour au cinéma dans Germinal de Claude Berri avec un rôle sur mesure. De retour à la chanson, il sort plusieurs albums Renaud cante el Nord, A la Belle de Mai, Renaud chante Brassens... et enchaîne les concerts dans toute la France.

Très marqué par la séparation avec sa femme, Renaud passe des jours et des nuits à se morfondre sur la banquette d'un bistrot et disparaît de la scène. Jusqu'au jour où vint le déclic. Un pari entre deux potes : "Tu écris une chanson contre une dernière cuite ! " Pari réussi : dans les trois semaines qui suivent, Renaud écrit huit nouvelles chansons. C'est ainsi qu'en 2002, Boucan d'Enfer sort dans les bacs suivi en 2006 de l'opus Rouge Sang, vendu à 700.000 ex.

En 2003, il est consacré aux Victoires de La Musique : Album de l'année (Boucan d'Enfer), Chanson de l'année (Manhattan Kaboul) et Artiste Masculin de l'année. En 2006, il sort l'album Rouge Sang qui s'écoule à 700 000 exemplaires. En 2009, Renaud revient avec l'opus, Molly Malone – Balade Irlandaise (EMI). Un album composé de 13 titres adaptés de classiques irlandais chantés depuis la nuit des temps dans les pubs. Il a fallu 2 années de travail à Renaud pour adapter ces chansons, des textes lus, relus et revus à sa manière.

En 2010, l'intégrale de sa discographie, Le Plein de Super, ressort en vinyle.