Sébastien Droy

Artiste Lyrique

Biographie de Sébastien Droy

Né en 1975 à Reims, Sébastien Droy reçoit le Premier Prix de Chant au Conservatoire National de Musique de Paris en 2003. Il est titulaire d’une Maîtrise de musicologie de la Sorbonne, d’un CAPES (Certificat d’Aptitude au Professorat d’Etudes du Second degré) d’éducation musicale et d’un Premier Prix d’accordéon à basses chromatiques du Conservatoire de La Courneuve.
Il participe, en tant que comédien-chanteur, au long métrage de Noémie Lowsky, Les Sentiments et chante à Lille dans une création lyrique de Graciane Finzi.

Il chante Ferrando (Cosi fan tutte) au Festival d’Art Lyrique de Touraine, Les Aventures du roi Pausole d’Honegger à Fribourg, Il re Teodoro in Venizia de Paisiello au Festival de Montpellier, Don Giovanni (Ottavio) et Les Mousquetaires au Couvent (Gontran) à Tours.
Plus récemment, il interprète Almaviva (Le Barbier de Séville) à Nancy et Tours, Ottavio (Don Giovanni) au Festival de Loches, Pylade (Iphigénie en Tauride) à Tours, Tom Jones de Philidor à Lausanne, Il Rè Pastore en concert au Théâtre des Champs-Elysées et au Festival d’Innsbruck, Vénus et Adonis à Nancy, Tamino (La Flûte enchantée) à Saint-Etienne… En octobre 2006, il chante dans Les Troyens (Hylas et Hélénus) à l’Opéra National du Rhin.

Il est régulièrement soliste dans des œuvres sacrées. Il vient de chanter la Passion selon saint Jean (Bach) et Manfred (Schumann) avec l’Orchestre National de France dirigé par Kurt Masur, la Messe en mi bémol (Schubert) avec l’Orchestre National de Lille dirigé par Leopold Hager, La Messe en ut mineur de Mozart au Festival de Saint-Denis sous la direction de John Nelson.

Son intérêt pour le lied et la mélodie l’amène à chanter au Festival de musique de chambre de Naples ainsi qu’en duo voix/guitare aux Archives Nationales de Paris.
Parmi ses projets figurent Colombe de Damase à Marseille (janvier 2007), Fenton (Falstaff) à Tours (mars 2007), Belmonte (L’Enlèvement au sérail) à Saint-Etienne (avril 2007), Almaviva (Le Barbier de Séville) à Rennes (mai 2007) et à Nancy, Idamante (Idomeneo) et Jaquino (Fidelio) à l’Opéra National du Rhin…