Biographie de T.12

T.12 développe une electronica décalée, portée par de longues ambiances oniriques et des sons concrets détournés de leurs contextes. Progressivement, par couches, des sons bruts viennent se greffer, formant des rythmiques chirurgicales, antibinaires, alternant organisation millimétrique et séquences aléatoires jusqu'à créer une masse incontrôlée, combinaison de larsens et de bruits en tous genres, frôlant la saturation de l'espace sonore afin d'en explorer les limites.