image de toto-la-momposina

Toto La Momposina

Chanteur

Biographie de Toto La Momposina

Toto La Momposina vient de l'île de Mompos située sur le fleuve Magdalena. Au XVIe siècle, les invasions espagnoles ont forcé les indiens - habitants indigènes de Mompos - à fuir dans les forêts épaisses. Plus tard ceux-ci se sont mariés avec des esclaves fugitifs. ''La musique que je joue, explique Toto, a ses racines dans une race métisse, à la fois africaine et indigène, si bien qu'elle est entièrement fondée sur les percussions''. Dès son plus jeune âge, elle voyage de village en village et apprend l'art des cantadoras (chanteuses traditionnelles). En 1968, elle forme son premier groupe et entame une carrière professionnelle. Installée en France dans les années 80, elle retourne en Colombie en 1987. Depuis une dizaine d'années, elle ne cesse de se produire à travers le monde. En 1997, elle sort un disque chez Label Bleu-Indigo : ''Carmelina''. Sur scène, la formation est presque entièrement composée d'instruments traditionnels : tambours, gaitas (flûtes), cuivres (trompette et bombardino), tiple (guitare à douze cordes), basse, percussions. Le répertoire comprend des rythmes aussi divers que la cumbia, le bullerenge, la chalupa, le garabato et le mapale issus de la côte caraïbe, mais également du son cubain ainsi que de la guaracha, de la rumba et du boléro-son qui sont arrivés en Colombie par le village de San Basilio de Palenque. Musique de carnavals de Colombie, influences cubaines, la musique de Toto La Momposina exprime les sources indiennes, noires et hispaniques de ce pays-caraïbe.