Biographie de U2

Une référence

Aussi incroyable que cela puisse paraître, U2 est un groupe qui s’est formé presque par hasard. Un jour de 1976, Paul Hewson (qui était surnommé Bono à cause d’un magasin appelé ''Bono Vox'' où il avait l’habitude d’aller) et Dave Evans (qui fut rebaptisé The Edge par Bono en raison des traits anguleux de son visage et de son esprit fin) accompagné de son ami Adam Clayton, répondent à une annonce, affichée dans un lycée de Dublin: le Mount Temple Comprehensive School, qui proposait de former un groupe. Le rendez-vous est au domicile d’un certain Larry Mullen Junior. Et c’est à la suite d’une démonstration des talents respectifs de ces quatre musiciens que le groupe se forme: Larry Mullen Junior - batteur talentueux, Dave Evans dit The Edge - guitariste prodigieux, Adam Clayton - bassiste amateur aux tenues excentriques, et Paul Hewson dit Bono - mauvais guitariste mais dont le charisme et la voix unique en feront le leader du quatuor.

Les quatre irlandais se forgèrent une solide réputation locale d’entrée de jeu grâce à la passion dégagée lors de leurs concerts. Ils décident de sortir 3 singles entre 1979 et 1980 : Out Of Control, Another Day et 11 O’Clock Tick Tock. Mais c’est véritablement le 20 octobre 1980, lors de la sortie de leur 1er album Boy que U2 se distingue avec le single I Will Follow.

Suivent en 1981, October puis War en 1983 qui propulse le quatuor de rock aux premières places des charts américains avec des titres mythiques comme New Year’s Day à la ligne de basse imparable et "Sunday Bloody Sunday" au riff guitare mondialement connu. Un an plus tard sort The Unforgettable Fire. Mais c’est en 1987, à l’occasion de la sortie de The Joshua Tree que U2 est consacré unanimement par la presse : "le plus grand groupe de rock du moment". En 1988, U2 enchaîne les succès avec Rattle And Hum.

Le groupe décide de prendre une pause afin de renouveler leur son et d’explorer des tendances plus électroniques que ce qu’ils avaient l’habitude de faire durant les années 80. De cette réflexion, naît un nouveau son, en 1991 avec le déroutant Achtung Baby qui contient le single One dont les profits ont été entièrement reversés pour la recherche contre le sida. Suivent Zooropa en 1993 puis Pop en 1997. En 2000, sort All That You Can Leave Behind, qui marque un certain retour aux melodies rock, aux grands riffs de guitare et abandonne du coup les sons électroniques notamment présents dans Pop.

En 2004, U2 confirme la tendance rock aux grands accords de guitare fracassants de The Edge avec How To Dismantle An Atomic Bomb. Plus de 4 ans après le groupe sort un nouvel opus pour mars 2009, No Line on The Horizon. Produit par Brian Eno, Danny Lanois et Steve Lillywhite, les enregistrements en studios pour "No Line On The Horizon" ont commencé à Fez, au Maroc avant de se poursuivre dans le studio du groupe à Dublin, puis au Platinium Sound Recording Studios à New York ainsi qu’au Studio Olympic à Londres.

En juin 2009, U2 entame encore une tournée monstre intitulée The U2 360° Tour dont un aperçu paraît sur DVD le 7 juin 2010.